Transmission

Depuis maintenant trois saisons l’équipe de la compagnie Transports en Commun a croisé plus de 3000 jeunes (écoliers, collégiens et lycéens), des publics amateurs ou encore des publics plus avertis comme de jeunes comédiens en formation, au sein du programme Création en Cours et pour des ateliers autour de la figure du clown de théâtre (La MAL – Thonon-les-Bains, Château-rouge – Annemasse, Théâtre Joliette – Marseille, Le Cratère – Alès, Le Préau – Vire, à l’école Louis Pasteur de Saint-Jean-en-Royans, à l’école de Viuz, au collège Jean Lachenal et au lycée professionnel La Fontaine de Faverges).

Formation et création in situ

LE CRATÈRE – SCÈNE NATIONALE D’ALÈS // 2019

Ateliers d’écriture Sarah Fourage // Ateliers de clown Quentin Bardou, Jimmy Marais Léa Menahem et Nicolas Schmitt // Texte Sarah Fourage et les élèves // Mise en scène Léa Menahem // Avec Quentin Bardou, Jimmy Marais et Nicolas Schmitt // Production Le Cratère – Scène Nationale d’Alès et Cie Transports en Commun

Le 18 avril 2019, nous offrions aux collégiens et habitants de Saint-Ambroix trois représentations de A VOLO ! au Tremplin. Après deux semaines de résidence au sein du collège Armand-Coussens, la compagnie s’est associée à l’autrice Sarah Fourage pour créer A VOLO !, une petite forme pour trois clowns.

Cette deuxième édition de Rêve-Partie en collège nous a permis la rencontre d’élèves, avec leurs problématiques et leurs rêves, leurs questionnements, leur joie. Par le biais d’ateliers d’écriture et d’initiations pratiques au clown de théâtre, nous avons fabriqué un spectacle original, conçu pour et avec eux, chaque collégien ayant été concerné par le projet, en tant que participant à l’écriture ou expérimentant la pratique du clown, et aussi comme spectateur. Cette rencontre a également donné lieu à la restitution d’un atelier de pratique un peu plus poussé, mené avec 6 élèves, devant leurs camarades.

Ce projet collaboratif avec le Cratère est soutenu par la Sous-Préfecture d’Alès, le Gips, la Drac, le Rectorat, le Conseil départemental.

Ateliers et résidence de création

LE PRÉAU – CENTRE DRAMATIQUE NATIONAL DE VIRE // 2016

Ateliers de clown Jimmy Marais & Léa Menahem // Ateliers Site-specific Mathieu Petit et Pauline Coffre

À l’occasion de la création des Petites Mythologies en septembre-octobre 2016, l’équipe du spectacle a mené deux ateliers en direction de collégiens de classes de 4ème et 3ème de l’agglomération viroise.

Le clown et l’improvisation

Il s’est agit de faire découvrir ce qu’est le clown de théâtre, comme incarnation de l’hyper présent. Nous avons proposé aux adolescents, plus vraiment enfants et pas encore adultes, de re-rencontrer leur « enfant », chercher leur fantaisie, et voir que « l’échec », celui du clown par essence, peut être beau, drôle, poétique et émouvant.
Aussi, des exercices d’entraînement sans nez rouge, ainsi que des improvisations dirigées et préparées leur ont été proposées, dans le prolongement du travail du clown, visant à développer la spontanéité et l’écoute sur un plateau.

Site-specific et art de l’acteur

Dans un premier temps, l’atelier a été consacré au site-specific. Cette pratique vise à l’analyse des lieux (intérieurs ou extérieurs) à l’aide d’une méthodologie simple, afin d’approcher l’espace de manière sensible et intellectuelle, et d’y engager le corps.
Le second temps a été consacré à la lecture des Petites Mythologies, et à la confrontation de leurs interprétations. Cela a consisté pour les élèves à imaginer comment ces textes pourraient être interprétés, à préparer la lecture subjective d’une scène, afin d’aborder les notions de « parti-pris » et de direction au théâtre.

Ces ateliers ont eu lieu en matinée, les après-midi étant consacrées aux répétitions des Petites Mythologies, avec en dernière heure, une ouverture aux classes participantes. Les vendredis après-midi, les élèves ont présentés les travaux accomplis en ateliers devant leurs camarades n’ayant pas participé ainsi que devant l’équipe pédagogique et nos partenaires du Préau ; des présentations d’une heure sous formes d’exercices dirigés et d’improvisations revisitées.

Les ateliers

Découverte du clown de théâtre

Nous proposons des temps de pratique liés à un projet : en lien avec une commande de médiation culturelle ou avec une création. Ces moments de pratiques aboutissent à des improvisations publiques. Ainsi les participants expérimentent la confrontation au spectateur : moment indispensable pour le clown.
L’idée est de mener le plus possible les participants vers une métamorphose, jusqu’à la création d’un personnage/créature qui leur appartienne (costume et maquillage) s’inscrivant dans une démarche analogue à celles des acteurs professionnels de la compagnie.
Nous proposons régulièrement aux personnes qui encadrent ces projets (enseignants ou personnel des théâtres) une journée ou demi-journée de pratique autour de la figure du clown de théâtre.

Nécessités techniques : Une grande salle de classe / salle polyvalente / gymnase / salle de spectacle pour le bon déroulé de l’atelier. Un système de diffusion son. Tenues souples (sport) exigées pour les participants.